Chevrières

Samedi22 juin au matin, en présence de Messieurs Bernard FOURNIER, sénateur de la Loire, Bernard CHAVEROT conseiller Régional, Pierre VERICEL, conseiller départemental, d’élus de communes voisines et de Chevrotins, les travaux de mise aux normes du site de l’aire de loisirs de la Gare ont été inaugurés.

Inscrits dans l’agenda d’accessibilité programmé, ils ont permis la création d’un nouveau bloc sanitaire, d’une aire de vidange pour les camping-cars, de sentiers pour les PMR, d’un mini-stade en lieu et place du cours de tennis. Les clôtures et portail du site ont également été refaits tout comme le terrain de pétanque. L’installation de jeux pour enfants est venue finir d’agrémenter ce lieu emblématique pour les Chevrotins

Durant son allocution, Mr le Maire, est revenu sur l’histoire de ce lieu appelé la Gare, bien qu’aucun train n’y soit jamais venu. Début du 20ème siècle un projet de voie ferrée est prévu pour relier Saint-Symphorien sur Coise à Saint-Etienne. La 1ère guerre arrive et met en suspens ce projet. Après 1918 il ne sera jamais plus remis à l’ordre du jour. La voiture et les camions prenant le pas sur le train. Ce site va devenir au fil du temps un terrain vague où jardins, lieu de stockage pour des scieurs installés sur le village vont se succéder. Dans les années 50, le conseil municipal de l’époque, et surtout un conseiller, employé aux ponts et chaussées, Mr Paul MONDON vont en faire un parc de loisirs ; plantation de marronniers, de platanes, mise en place d’une clôture et de cages de foot vont en faire un lieu de rencontre et de jeux où des générations de Chevrotins vont pour pouvoir se retrouver. Dans les années 80 un cours de tennis sera installés. Les années passant, tout comme les modes pour le tennis et pour être aux normes, en 2017 les élus valident la réhabilitation de ce lieu. En espérant qu’il continue toujours à être fréquenté et reste un lieu d’échange et de vie.